Les travaux du mois de novembre au potager bio

30, Oct 2015 by

Les travaux du mois de novembre au potager bio

En novembre on continue les récoltes automnales avec les nombreux types de choux qui arrivent à maturité, les chicorées et de nombreux légumes racines. Dans les régions les plus douces on récoltera encore un peu de poivrons et de piments. En première année de culture on commencera ce mois la récolte quasi quotidienne des pistils de safran, que l’on mettra à sécher avant de les conserver.

Pour les récoltes d’hiver on place en forçage les endives, la barbe-de-capucin et certaines variétés de chicorées italiennes comme la Rouge de Trévise.

Suivant la météo et les régions on protège les cultures du gel avec un voile de protection (type p17), comme les chicorées cultivées, les laitues, on butte les artichauts.

En terre argileuse vous continuerez de passer la grelinette sans casser les mottes. Pour les autres types de terre, les parcelles nues recevront un paillis organique, adventices coupées, résidus de culture, compost, fumier bien décomposé; ce qui améliore la capacité de rétention de texture et de l’eau et des éléments nutritifs du sol.

Dans le Midi et dans les régions à hiver doux, on sèmera et plantera aulx, échalotes, fèves et pois. Voici le tableau récapitulatif du mois :

Plantes Racines

carrot32px

Plantes Feuilles

lettuce32px

Plantes Fleurs

fleur32px

Plantes Fruits

Tomate32px

Semer en pépinière
Semer en place
Planter
Récolter
  • Carotte
  • Céleri rave
  • Navet
  • Panais
  • Radis
  • Radis noir
  • Rutabaga
  • Salsifis
  • Scorsonère
  • Céleri branche
  • Chicorée sauvage
  • Chicorée frisée
  • Chicorée scarole
  • Choux
  • Ciboulette
  • Menthe
  • Mélisse
  • Persil
  • Roquette
  • Thym
  • Courges
  • Piment (climat doux)
  • Physalis (climat doux)
  • Poivron (climat doux)

Autres travaux

  • Blanchir les chicorées scaroles.
  • Taillez les cassis et les groseilliers.
  • Diviser et planter la rhubarbe.
  • Composter les feuilles mortes
  • Commencer à mettre en silo les légumes d’hiver (régions à hiver rude)

 

A propos de l'auteur :

Pour mes voisins jardiniers je suis un drôle de bio qui ne quitte jamais son appareil photo et son trépied : "Il ferait mieux de désherber son jardin plutôt que de prendre ses coccinelles en photo..." Je suis donc un fervent jardinier du potager naturel ou bio, depuis 2012 je partage cette passion avec vous via Tous au Potager.

Cliquez ici pour découvrir ma formation

10 Comments

  1. eve

    merci beaucoup de diffuser tout cet apprentissage !! gratitude !!

  2. pierre

    Merci pour tous ces conseils.

  3. GIULIANI Brigitte

    Bonjour Aurélien,
    Il est indiqué, parmi les travaux de novembre, que l’on peut planter des laitues d’hiver. L’année dernière j’ai mis des petits plants achetés à Truffaut de salades d’hiver. Elles n’ont pas poussé ! Faut-il les protéger par un tunnel ou bien est-ce un autre problème pour lequel rien n’a poussé ?
    Merci de votre réponse.
    Brigitte

    • Aurelien

      Bonjour Brigitte,
      Si les autres cultures de l’année ont poussés et pas ces laitues, c’est qu’elles ont manqué de chaleur. Votre situation géographique est l’incidence la plus probable. Dans quel département êtes vous ?
      Vous savez maintenant que ça ne fonctionne pas chez vous et qu’il faut, comme vous le dites, les couvrir d’un tunnel. Pour les protéger et surtout pour les faire pousser.
      Une technique qui sera encore plus efficace pour les faire pousser à cette période, c’est monter une couche chaude.

      Aurélien

    • C’est peut-être la rouille du collet, une maladie assez répandue.

  4. Christine Barbeau

    Bonjour Aureline

    Juste un petit mot pour vous remercier de partager ces trésors d’informations !
    Bonne automne.

  5. François

    Cette année nous avons fait fort: 33 plants de tomates (plus 15 de tomates cerise) qu’il a fallu arroser chaque jour en utilisant des bouteilles plastiques (au bouchon troué et le fond ouvert) attachées au tuteur. L’usage d’un fil à demeure est nécessaire pour « ramoner » le trou du bouchon qui se bouche par mousse et dépôt déposé par l’eau mise dans la bouteille avec un arrosoir: corvée journalière cette année de sécheresse, mais belles récoltes sans souffrir du mildiou: nous en consommons encore pour quelques temps sans compter conserves, ni confiture de tomates vertes! Seul bémol: la peau en est un peu solide.

  6. aenishanslin

    Vous nous dites que c’est le moment de composter les feuilles. le compost sera t il utilisable au printemps prochain? J’ai un voisin qui a des moutons. Comment quand et sous quelle forme pourrais je utiliser leurs déjections? est ce que je peux le mélanger directement à mon compost?? est ce que vous pouvez me conseiller un lien une vidéo qui montre très précisément mois par mois les étapes d’un bon compostage? Merci de votre réponse.
    Et merci en général de vous donner la peine de nous transmettre votre savoir.
    Laura

  7. bost

    Bravo et merci pour tous ces précieux conseils.A bientôt

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Optionally add an image (JPEG only)

Social Media Integration by Acurax Wordpress Developers

Pin It on Pinterest

Share This