Le purin d’ortie – Fabrication & Utilisation

26, Mai 2013 by

Le purin d’ortie – Fabrication & Utilisation

Les orties sont des plantes aux multiples vertus. Hôtes de nombreux insectes dont de nombreux auxiliaires, elles sont aussi après transformation un très bon fertilisant naturel et gratuit au jardin potager. Le purin d’ortie est certainement le plus connu par les jardiniers amateurs. En pratique il n’est pas difficile à fabriquer, bien que lors de son élaboration on se pose soudain de nombreuses questions. Dans cet article nous allons voir dans un premier temps comment le fabriquer (je vais tenter de répondre aux questions les plus courantes) puis comment l’utiliser.

Fabrication du purin d’ortie

Voici les différentes étapes de la fabrication du purin d’ortie (s’applique aussi aux purins d’autres plantes) :

  1. Ramassage
  2. Hachage
  3. Mise en fermentation
  4. Agitation
  5. Filtration
  6. Stockage et Conservation

Voyons en détail ces différentes étapes :

Le ramassage

Si vous supportez les piqûres arrachez les orties en passant vos mains sous les feuilles. Sinon faites comme moi, utilisez des gants de jardinage. Comme outil, soit vous arrachez à la main soit avec une cisaille ou un sécateur. Évitez de ramassez les orties montées à graine, faites le assez tôt dans la saison, le mois d’avril est idéal car l’ortie commence sa floraison dès le mois de mai.

Le hachage

Munissez vous d’un couteau ou d’un sécateur et coupez les feuilles et tiges des orties en petits morceaux. Cette opération est importante pour une fermentation plus rapide et pour faciliter la filtration.

Hachage de l'ortie au sécateur

Hachage de l’ortie au sécateur

Mise en fermentation

Respectez la proportion, à savoir 1kg d’ortie fraiche pour 10L d’eau. Mettez les orties dans un seau ou le récipient de votre choix. Complétez d’eau de pluie (non calcaire). Agitez puis couvrez à l’aide d’un matériau qui laisse passer l’air. Mettez votre préparation à l’ombre et à l’abri de la pluie. Vous en avez pour une semaine à une dizaine de jour, plus il fait chaud et plus la fermentation sera rapide.

Agitation

Dans la mesure du possible agitez quotidiennement le purin à l’aide d’un bâton par exemple. N’hésitez pas à faire remonter les orties du dessous au dessus afin que la fermentation reste la plus homogène.

Filtration

Lorsque le purin ne fait plus de bulles en surface ça signifie qu’il est prêt ! Vous allez pouvoir le filtrer. Pour cela j’utilise une vieille passoire fine. A défaut, utilisez un tissu fin. Filtrez la totalité du purin et recyclez les débris dans votre tas de compost, ce qui va le booster au passage !

Filtration du purin d'ortie

Filtration du purin d’ortie

Stockage et conservation

Stocker dans un contenant refermable comme un jerrican ou un bidon. Si besoin rincez le contenant suivant le produit qui y était stocké. Vous pouvez conserver le purin plusieurs mois de cette façon, voir jusqu’à 2 ans s’il est bien à l’abri de la chaleur et de la lumière. Moins vous aurez d’air dans le bidon et plus le purin se conservera longtemps, pour cela faites en sorte qu’il soit bien plein. Transférez éventuellement le purin restant après la saison dans des contenants plus petits (bouteilles en plastique ou en verre, etc…) afin de garder un minimum d’air en contact avec le purin.

Stockage en bidon

Stockage en bidon

Utilisation du purin d’ortie

Au potager le purin d’ortie sera utilisé de 3 manières : en pulvérisation, en arrosage et en trempage. Ne jamais utiliser le purin d’ortie pur il brûlerait vos plantes, c’est pourquoi il faut le diluer avec de l’eau (de pluie de préférence). Voici un tableau récapitulatif de l’utilisation du purin d’ortie :

Dilution En pratique Utilisation
Dilué entre 2 à 5% 250 mL de purin + 4,75 L d’eau En pulvérisation pour fortifier les plantes
Dilué à 10% 1L de purin + 9 L d’eau En arrosage tous les 15 jours pour fertiliser les plantes
Dilué à 20% 500 mL de purin + 2 L d’eau En trempage avant plantation

Fertilisant

Le purin d’ortie est très riche en azote, il agit sur la croissance des végétaux et sur le rendement. Également riche en potassium il aide au développement des fruits et des tubercules.

Fortifiant – Stimulant

Le purin d’ortie stimule la croissance et joue sur la précocité des végétaux.

Éliciteur

Le purin d’ortie stimule la défense des plantes contre les maladies et les ravageurs. Il aiderait notamment à prévenir le mildiou de la tomate.

Anti chlorose ferrique

Le purin d’ortie est riche en fer. Si des végétaux montrent des signes de chlorose ferrique (feuille jaunes sauf nervure verte) il est possible de pulvériser du purin (à 5%) sur les feuilles. Cependant c’est un moyen de lutte temporaire, prévoir un travail de fond pour les cultures pérennes.

Autres conseils

  • Alternez pulvérisation et arrosage au pied des plantes, l’un stimulant les feuilles, l’autre les racines
  • Un arrosage au purin d’ortie tous les 15 jours est suffisant
  • Combinez le purin d’ortie avec le purin de consoude, ce dernier va avoir un des meilleurs effets sur la floraison (bore) et la fructification (phosphore) ainsi le développement des fruits (potassium).
  • Dans le cas ortie/consoude, commencez la saison avec le purin d’ortie puis passez au purin de consoude (10% en arrosage).
  • Ne jetez surtout pas les restes de purin, mettez le reste du pulvérisateur et de l’arrosoir au compost, ce qui va activer sa maturation

A ne pas confondre

Le purin d’ortie est un extrait fermenté de la plante, c’est à dire que la fermentation a duré plus d’une semaine, l’ortie est donc bien décomposé. Il est également possible de faire une macération d’ortie qui dure de 12h à 3 jours. L’effet recherché est alors insecticide et insectifuge contre les pucerons, psylles, acariens, etc…

Pour aller plus loin sur les extraits fermentés

Je vous recommande ces quelques livres que j’ai particulièrement apprécié. Une mention particulière pour « Je prépare mes potions pour le jardin » aux éditions terre vivante. C’est un livre bien illustré et pratique qui récapitule tous les purins, infusions, décoctions, macérations et même les badigeons que l’on peut facilement faire au jardin, et bio bien évidemment.

Restez informé des nouveaux articles

Vous pouvez vous inscrire à la newsletter pour être tenu au courant de mes futurs articles, il suffit de remplir le formulaire un peu en dessous (La Box Potagère).

Et vous, faites vous votre purin d’ortie ? Avez vous des astuces à partager ? Vos commentaires sont toujours les bienvenus !

A propos de l'auteur :

Pour mes voisins jardiniers je suis un drôle de bio qui ne quitte jamais son appareil photo et son trépied : "Il ferait mieux de désherber son jardin plutôt que de prendre ses coccinelles en photo..." Je suis donc un fervent jardinier du potager naturel ou bio, depuis 2012 je partage cette passion avec vous via Tous au Potager.

Cliquez ici pour découvrir ma formation

18 Comments

  1. Vincent

    Salut Aurélien,
    Merci pour ton blog. Toutes les informations qui s’y trouvent sont pertinantes et pour celui qui veut s’y mettre, facile de mise en application.
    Continue

  2. xavier

    bonjour peut on mettre du purin a tous les plants potager meci

    • xavier

      facile a faire les orties sont au trempage je vous dirais le resulta dans quelque mois meci

  3. labertrande louis

    J’ai un magnolia planté en isolé,qui végete. ces grandes feuilles vertes sont pleines de petits points noirs. On m’a coseillé le purin d’ortie. Puis-je en mettre en arrosage au pieds, en ce mois d’octobre. Merci de votre réponse.

  4. Romain

    Merci bien mais perso je ne hache pas lesorties, je les laisse entier, ca va aussi vite dans une barique fermée, et pour la filtration ca va nikel je prends le tout avec une vieille ecumoire ca vient tout d’un coup et hop sur le tas de compost c nikel après une filtration avec une grille a pop corn pour les poele ca va aussi nikel. Bonne continuation et encore merci. Romain

    • Aurelien

      Salut Romain
      Oui on utilise les contenants que l’on a, avec une barrique on en fait pour l’année en une seule fois c’est pratique.
      Par contre le fait de la fermer je ne suis pas convaincu de la bonne fermentation en milieu oxygéné, à moins que tu brasses quand même régulièrement ?
      Merci pour ton retour d’expérience
      Aurélien

  5. Alain

    bonjour,
    concernant le purin d’orties par pulvérisation sur les tomates j’ai besoin d’une confirmation.
    doit-on pulvériser sur les feuilles (et fruits après ) ou seulement au pied ?
    peut-on faire de même sur les pieds de poivrons (Est-ce utile ?)
    Merci.

    • Aurelien

      Bonjour Alain,
      Sur et sous les feuilles et sur les tiges, les fruits ce n’est pas la peine
      Oui, sur les poivrons aussi
      Est-ce utile ? Oui, le purin d’ortie est un éliciteur (meilleure protection contre ravageurs et maladies) et phytostimulant (meilleure croissance)
      Respectez juste bien mes recommandations de dosage et de fréquence de pulvérisation
      Et vous pouvez aussi remplacer au cours de la saison par du purin de consoude (meilleur pour la floraison/fructification)
      Pour en savoir plus : http://www.tous-au-potager.fr/purin-consoude-fabrication-utilisation/
      Belle journée à vous,
      Aurélien

      • Alain

        Merci Aurélien,
        j’avais suivi vos conseils pour la préparation de purin d’orties, que j’ai faite au printemps. j’ai aussi fait sécher des orties en préparation des pieds de tomates, que je fais hors sol en pots, mais j’ai lu que vous étiez un peu revenu dessus. bon, je vais quand même garder l’idée pour tester, je mettrais que 2 ou 3 feuilles séchées par pot.
        quand au purin de consoude, j’attends malheureusement que celles-ci sortent de terre afin d’en récolter.
        pour l’instant, j’ai juste eu le plaisir de dénicher un coin bourré d’ail des ours (depuis le temps que j’en cherchais).
        voilà, encore merci de vos conseils.
        Alain.

  6. zaza

    sur une dizaine de plants de tomates seuls quatre font actuellement des fruits.
    j’ai l’impression que les fleurs tombent au lieu de fructifier.
    est ce a cause du purin d’ortie peut etre mal dosé? je suis sur un sol calcaire
    pourtant les plants sont maintenat haut et apparemment en bonne santé.

  7. tout est trés trés intérréssant merci à vous!RH

  8. HUNAULT

    MERCI POUR VOS CONSEILS;

  9. Laurence

    Bonjour,
    Quelqu’un peut il me dire combien on récupére de purin utilisable lorsqu’on le prépare avec 1kg d’orties pour 10 d’eau ? J’ai de moins en moins de liquide dans mon seau et ça m’inquiète. J’hésite à en rajouter pour remettre à niveau. Qu’en pensez vous ?

    • Laurence

      Oup’s, j’ai oublié : MERCI !! :)

      • Aurelien

        Bonjour Laurence,
        En effet il y a toujours une perte d’eau par évaporation, qui doit aussi accompagner le dégagement gazeux
        Personnellement je récupère environ 7L d’extrait en partant de 10L (mes conditions ne sont pas non plus hyper optimales)
        Il m’arrive parfois de remettre de l’eau en cours de fermentation car une partie des plantes n’est plus imbibée. Après je pense qu’il ne faut pas trop rajouter car on diluerait trop l’extrait.
        Dans tous les cas je n’ai pas observé d’incidence sur l’extrait fini.
        Si tu as la possibilité démarre sur un volume plus grand.
        Sinon il est bon aussi de couvrir le récipient d’un couvercle mais il faut garder un trou pour le dégagement gazeux.
        Au début du printemps il est vrai que l’on peut chercher à exposer le récipient au soleil pour démarrer plus rapidement la fermentation. Mais, dès le démarrage de la fermentation il ne faut vraiment pas hésitez à mettre le récipient à l’ombre permanente pour limiter l’évaporation due au soleil.
        Voilà j’espère avoir pu répondre à tes interrogations
        Bonne journée
        Aurélien

  10. Roro

    Je conseil le purin d’orties et de consoude ,1kg pour 10litres et dilué à 10 ,20 %. …ne pas hésiter à bien arroser , pour toutes plantes,bonsaï ,rosier ,fruitiers ,tomates potager et meme gros cactus pour une floraison plutôt inattendue ! J’ai banni depuis longtemps les engrais chimiques ,il y a encore d’autres purin à faire pour arriver à un engrais plus ciblé…. J’ai déjà meme tester le purin pur sur des plantes sans aucun problème sauf peut être une pousse anormalement grosse !!!

  11. arnold sanders

    Explications simple et détaillées. SUPER!!!!

  12. bb

    Je n ai pas remué le purin d orties, il est encore en maceration, ca fait un oeu okus de 2 semaines. Est ce grave ou pas ?
    Merci.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Plantes | Pearltrees - […] Le purin d’ortie – Fabrication & Utilisation […]
  2. Les 5 préparations naturelles que j’aurais aimé connaître lorsque j’ai démarré mon potager - […] d’ortie pour 10L d’eau et environ 10 jours de macération. Je vous invite à consulter cet article pour voir…
  3. Où trouver vos plantes pour vos préparations naturelles ? - […] Ortie […]
  4. Les extraits fermentés | Réussir son potager bio - […] Ortie […]
  5. 15 points essentiels pour éviter le mildiou des tomates - […] dans le sol il y a risque de putréfaction. Je préfère concocter des extraits fermentés d’ortie et de consoude…
  6. Traitement et engrais naturels | Pearltrees - […] Paillage du sol. Quel purin pour quel usage ? © Jean-Jacques Raynal. Le purin d’ortie – Fabrication & Utilisation.…
  7. A Classer 2 | Pearltrees - […] de Plantes de Semis à Racines Nues. LA SERRE DE L’HISTOIRE DES PLANTES.pdf. Flore. Botanique. Le purin d’ortie –…
  8. Comment produire ses propres graines ? Introduction à la production de semences - […] (sauf concernant encore des variétés modernes). C’est également le cas de la précieuse ortie du jardinier […]
  9. ANIMATION – FABRICATION PURINS | LE JARDIN PARTAGÉ CHÂTEAU DU LOIR - […] http://www.tous-au-potager.fr/le-purin-dortie-fabrication-utilisation/ […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Optionally add an image (JPEG only)

Animated Social Media Icons by Acurax Wordpress Development Company

Pin It on Pinterest

Share This