12 Comments

  1. Charlotte

    Bonjour Aurélien !

    Tout d’abord merci pour ton blog clair et encourageant. Il répond à beaucoup de mes questions, mais je n’ai pas trouvé d’articles sur les limaces, et vu la météo, elles ne vont pas tarder à envahir jeunes pousses et salades sur le thème de la marche impériale dans l’Empire contre attaque !

    D’après les expériences d’autres potageurs, les coquilles d’oeuf ne fonctionnent pas, la cendre ou le marc de café n’ont plus d’intérêt dès la pluie venue, et la bière est un appât très puissant, qui attire les limaces des voisins, mais qui ne les empêche pas (les limaces, hein !) de coloniser les salades.

    Merci pour ton aide,

    Charlotte.

    • Aurelien

      Bonjour Charlotte,
      Merci pour ton commentaire. Non c’est vrai que je n’ai pas encore abordé les limaces.
      Mais c’est dans mes projets.

      Alors voilà deux trois conseils entièrement écologiques sans gâcher de la bière :
      – Dispose quelques pierres plates empilées les unes sur les autres, bien exposé au sud. Le but est d’attirer les lézards qui se nourrissent des limaces.
      – Évite de laisser des pots dans le potager, les limaces adorent se cacher dessous
      – Place quelques planches de bois à plat dans le potager (avec éventuellement une pomme de terre coupée en rondelle sous chacune d’elle), les limaces vont se cacher dessous. Le lendemain retourne les planches puis ramasse les limaces que tu peux bannir à quelques centaines de mètres de ton potager.
      Bon courage !
      A bientôt,
      Aurélien

    • Jacqueline Morvan

      J’ai lu dans une revue que : faire une paillasse épaisse de Fougères aigles dans le jardin ,était très efficace. Les limasses cherchent la fraîcheur, se glissent dessous et meurent par un gaze que la Fougère dégage. De plus au printemps qui suit, enterrer ces Fougères favorise le chevelu des plantations à venir.

  2. sanmas

    adiou aurelien et merci pour ce que tu fais
    je vois que le rayon ravageur est vide,veux tu que je te fasse un carton???des tits campagnols a belle moustaches,ça te dit????lol
    une astuce, les tapettes a souris noires….vi c’est pas cool mais quant tu vois tes artichauts et oignons disparaitre (malgres le grillage qu’il y a dessous)y’a de quoi avoir les glandes donc la tapette est sans effet negatif pour les predateurs des campagnols,d’ailleurs je voudrais bien qu’un de ces predateurs me ramene le piege attaché a son repas!!!!!merci

  3. Dominique

    Bonjour Aurélien,

    J’ai un problème certains plants (salade,courgettes,concombres …)qui fânent d’un coup,elles non plus de racines.Sait tu de qui est responsable et comment faire pour éviter ce problème.

    Merci et bonne journée.

    • Aurelien

      Bonjour Dominique,
      Il est possible que ce soit des larves de hannetons. Essayez de creuser autour des plantes dépéris et regardez si vous avez des larves (couleur jaunâtre, longues pattes, grosse tête).
      Pour lutter biologiquement (si c’est bien cet insecte) il existe des nématodes entomophages en vente dans les jardineries
      N’hésitez pas à me tenir au courant
      A bientôt
      Aurélien

  4. Sylvianne

    Bonjour Aurélien,
    Merci pour tous ces bons conseils , en tant que débutantes j’apprécie beau et surtout j’apprends :0)
    Question comment faire partir pucerons et fourmis qui envahissent mes salades pommées ???
    Mille merci

    • Aurelien

      Bonjour Sylvianne,
      Malheureusement le combo fourmis + pucerons est difficile a réguler naturellement. Les fourmis protègent les pucerons des auxiliaires comme les coccinelles. Les pucerons offrent en retour du miellat aux fourmis. Belle collaboration mais qui ne nous arrange pas ! Si vous avez de la lavande je vous propose d’essayer une infusion de fleur (100g pour 1L d’eau) que vous pulvériserez pure sur vos salades. Après, disposez quelques rameaux de lavande ça et là autour de vos laitues. C’est pas dit que ça marche du premier coup. Par la suite n’hésitez pas à planter quelques lavandes en bordure de votre potager car elle est attractive pour les auxiliaires, les fourmis ne l’aiment pas, et surtout elle très agréable à regarder (enfin moi je trouve;)).
      N’hésitez pas à me tenir au courant de l’évolution
      Bonne journée
      Aurélien

  5. Nolwenn

    Bonjour, Aurélien, je viens de débuter un compost et un potager et je me rend compte qu’il y a pleins de fourmis dans mon compost et dans mon sac de terreau. Sont-elles nuisibles? si oui comment m’en débarasser.
    Merci
    Nolwenn

  6. Toussaint

    Salut ,
    Je découvre aujourd’hui ce blog . Merci pour les astuces et conseils .En ce qui concerne la régulation des pucerons et des limaces voyez les liens joints. https://www.youtube.com/watch?v=DQ3Da73IGtw&feature=youtu.be

    https://www.youtube.com/watch?v=8w3qhWkfRMY

    Passionnants et très instructifs . Bon élevages ! ;)
    Cordialement.

  7. Pauline

    Bonjour Aurélien, merci pour ce blog clair et très bien fait.
    Le jardin dont je m’occupe depuis 1an1/2 est envahi par les perce-oreilles qui dévorent tous mes jeunes plants, courgettes, potimarons, salade, même les poireaux, les céleris. C’est vraiment la cata, je ne peux quasi rien récolter ! seuls les pois y ont échappé.
    J’avais lu sur plusieurs sites que les perce-oreilles sont des carnivores, mais il me semblent qu’ils ne rechignent pas sur les végétaux !
    Pouvez-vous me dire quelles sont les causes de ce déséquilibre et comment y remédier ? Cela fait des mois que je cherche à résoudre ce problème.
    J’ai mis des petits pots contenant des restes de sauces ou d’huiles, qui servent de pièges, mais cela ne suffit clairement pas, et ne s’attaque pas aux causes…
    Merci déjà.

    • Aurelien

      Bonjour Pauline
      En effet il y a une erreur dans ce que tu as pu lire, les forficules ne sont pas carnivores mais omnivores.

      Quelles sont les hypothèses de leur présence si nombreuse ?
      1) Leur nourriture est bien présente. Donc végétaux, ils sont souvent dans les fruits abimés (as tu des fruitiers ?), des débris végétaux, et des insectes (comme des chenilles et pucerons)
      2) Le jardin leur offre un très bon gîte : tas de pierres, écorces, feuilles mortes, pots de fleurs etc…
      3) Leurs prédateurs ne sont pas assez présents (oiseaux)

      Une hypothèse te saute aux yeux ?

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le rutabaga (chou-navet) | Réussir son potager bio - […] insectes et maladies. Deux ravageurs principaux, la piéride et les altises. Je vous renvoie vers tous au potager pour…
  2. Chou de chine | Réussir son potager bio - […] insectes et maladies. Deux ravageurs principaux, la piéride et les altises. Je vous renvoie vers tous au potager pour…
  3. Chou pommé | Réussir son potager bio - […] insectes et maladies. Deux ravageurs principaux, la piéride et les altises. Je vous renvoie vers tous au potager pour…
  4. Chou rave | Réussir son potager bio - […] insectes et maladies. Deux ravageurs principaux, la piéride et les altises. Je vous renvoie vers tous au potager pour…
  5. Le chou brocoli | Réussir son potager bio - […] insectes et maladies. Deux ravageurs principaux, la piéride et les altises. Je vous renvoie vers tous au potager pour…
  6. Le chou-fleur | Réussir son potager bio - […] insectes et maladies. Deux ravageurs principaux, la piéride et les altises. Je vous renvoie vers tous au potager pour…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Optionally add an image (JPEG only)

Social Network Widget by Acurax Small Business Website Designers

Pin It on Pinterest

Share This