Rempoter ses plants de tomates est une étape à ne pas négliger quand on fait ses propres plants en partant du semis. Mais encore faut-il bien rempoter et mettre à profit cette étape pour obtenir des plants forts et robustes avant leur plantation finale au potager. Dans cet article nous allons voir pourquoi il est important de repiquer ses tomates et comment réaliser un bon rempotage avec une astuce qui permet de forcer le plant à émettre plus de racines.


Obtenez des plants de tomates sains et robustes

Pourquoi rempoter vos plants de tomates ?

Le semis de tomates en terrine ou en caissette permet d’obtenir de nombreux plants qui vont rapidement avoir besoin de plus d’espace pour se développer harmonieusement :

  • Les racines ont besoin de plus de terreau pour y puiser des nutriments et bien se développer.
  • Les tiges et feuilles plus d’espace pour capter de la lumière, faire de la photosynthèse, et ainsi grandir sans s’étioler.
  • En l’absence de rempotage, les plants vont filer et la croissance des jeunes plants risque de se stopper.
  • Un plant qui file sera faible, moins résistant aux maladies, peinera à grandir au potager, donnera moins de tomates.

Chercher à obtenir un système racinaire fort, un plant trapu aux entrenœuds rapprochés est un gage de réussite pour la plantation finale en pleine terre ou en bac de culture si vous cultivez sur votre terrasse ou balcon.

A gauche, plantules trop étiolées, la tige est fine et longue, de couleur pâle. A droite, plantules plus robustes, tiges plus courtes et de couleur plus foncée, feuillage plus développé.

Comment forcer les plants à faire davantage de racines ?

Pour obtenir un bon développement racinaire il existe une astuce qui consiste à forcer le plants à émettre de nouvelles racines.

  • Le principe consiste à enterrer une partie de la tige afin qu’elle forme de nouvelles racines.
  • Certaines plantes ne supportent pas que leur collet et tige soient enterrées, ce n’est pas le cas de la tomate qui s’adapte très bien en créant de nouvelles racines adventives à partir de la tige.
  • Cette faculté qu’à la tomate se fait en partie grâce à une hormone, l’auxine, qui sécrété dans l’obscurité et l’humidité du terreau va permettre la formation de ces nouvelles racines.

En l’espace de trois semaines après ce rempotage vous pourrez transplanter vos tomates en pleine terre, elles auront fait de nombreuses racines, ce qui leur permettra d’avoir une meilleure reprise et une croissance vigoureuse.

Quand rempoter les tomates ?

Le rempotage se fait généralement à partir du stade 3 à 4 feuilles vraies, c’est-à-dire environ 3 à 4 semaines après le semis. Il peut aussi se faire plus tardivement en fonction de la densité du semis. Un rempotage peut être suivi d’un second rempotage si nécessaire. Côté planning, le rempotage se fait idéalement en avril pour une plantation en mai.

Comment rempoter les tomates ?

Voici la marche à suivre pour bien rempoter vos tomates.

  1. Munissez vous de godets assez larges de préférence (7cm*7cm*8cm c’est parfait).
  2. Remplissez le fond de votre godet avec 1 centimètre de terreau.
  3. Humectez votre terrine de plantules qui ont au moins 3 à 4 vraies feuilles.
  4. A l’aide d’un couteau ou d’une petite cuillère retirez délicatement un plant de tomate de votre terrine puis mettez le dans votre godet. Gardez bien du terreau autour des racines de la plantule !
  5. Remplissez de terreau tout autour de la tige, n’ayez pas peur de tasser légèrement avec les doigts puis ajoutez de nouveau du terreau. Vous pouvez mettre du terreau jusqu’aux cotylédons.
  6. Une fois tous vos godets rempotés, n’oubliez pas d’arroser !

Quelques indications complémentaires en photos :

Mettre un centimètre de terreau dans le fond du godet.


Déterrez un plant de tomate à repiquer en prenant soin de garder du terreau autour des racines.


Placez la tomate au centre du godet et plaquer les racines au fond.


Ajouter du terreau tout autour de la tige.

Tassez légèrement le terreau à l’aide des pouces. Attention, trop tasser est néfaste pour les plantes !


Arrosez les godets par le dessus


Et par capillarité. Au bout d’une heure environ, retirez les godets de la soucoupe.

Quels soins apporter aux tomates à la suite du rempotage ?

Après le rempotage il faut continuer à arroser régulièrement et sortir les plants dehors dès que la météo le permet. Les tomates doivent s’acclimater petit à petit aux conditions extérieures.

Avant la plantation, apportez de temps en temps du purin d’ortie dilué au dixième lorsque vous arrosez les plants par bassinage.

Pour aller plus loin, cet article reprend toutes les étapes de la culture de la tomate.