Comment cultiver un potager bio sur votre balcon

10, Sep 2012 by

Comment cultiver un potager bio sur votre balcon
Aujourd’hui j’ai le plaisir de publier un article écrit par Alexis, co-fondateur Koom, un site ayant pour vocation de rassembler autour de certaines actions de développement durable (incluant bien sur les produits bio et bientôt le compost) et de pousser à l’action en montrant l’impact des personnes engagés.

Ce n’est pas parce que l’on vit en ville et que l’on n’a pas de jardin qu’il faudrait se priver des bienfaits d’un potager. Cultiver ses herbes aromatiques et des légumes sur un balcon est tout à fait possible. Vous avez décidé de vous lancer dans l’aventure et de profiter de bons produits de culture bio à domicile ? Voici quelques pistes pour installer un potager sur votre balcon.

Réunissez les bonnes conditions

Prenez tout d’abord en considération la question de l’exposition de votre balcon et donc de votre futur potager. Le meilleur ensoleillement se rencontre au Sud ou au Sud-Ouest. Des plantes comme les tomates demandent au moins 6 heures d’ensoleillement, tandis que les salades ou les épinards sauront se contenter de 4.

Mais attention : rappelez-vous qu’un balcon est le lieu de tous les extrêmes. Ainsi, en été, il y fait beaucoup plus chaud que dans un jardin. L’impact du vent est aussi plus intense. Il faudra penser à protéger vos plantations, par exemple en les rentrant en cas de conditions extrêmes ou en installant une serre de balcon.

Un autre problème important est celui de l’espace dédié à vos plantations. Choisissez par conséquent des pots suffisamment grands : les courgettes ou les concombres auront besoin de pots d’au moins 45 à 50cm de profondeur, tandis que les radis ou les herbes aromatiques se contenteront de récipients de 25cm.

Réalisez vos plantations dans un terreau contenant de l’argile et rajoutez de l’engrais biologique. Pour la culture sur balcon, des terreaux spéciaux comme ceux que l’on utilise pour les fraisiers conviendront tout à fait. Veillez enfin à bien réguler l’arrosage. Le mieux est d’utiliser un arrosoir, mais vous pouvez aussi installer un système automatique si vous devez vous absenter pour quelque temps.

Que planter au balcon?

Il vous faudra choisir de préférence des espèces adaptées à la culture en pots. C’est le cas des herbes aromatiques (thym, basilic, persil, ciboulette, etc…). Vous pouvez aussi planter des fleurs comestibles. Dans tous les cas, gageons que votre récolte fera merveille dans votre cuisine et que vous éveillerez l’admiration de vos invités!

Les tomates cerises prennent peu de place, poussent facilement et sont délicieuses. Vous pouvez planter des salades comme la laitue, ou mieux, du mesclun. La roquette pousse aussi très bien sur un balcon et vous séduira par son petit goût de menthe. Les petits radis roses et les carottes grelots trouveront aussi place dans vos pots.

Côté fruits, vous opterez pour des espèces grimpantes. De nombreuses spécialités sont aujourd’hui proposées pour une culture de type vertical : c’est le cas des fraises, mais vous pouvez aussi tenter la culture d’autres baies, comme le cassis ou les framboises. Rien ne vous empêche, si vous avez de quoi la faire grimper, de décorer votre balcon avec une vigne.

Avant de vous lancer, nous vous conseillons deux démarches : la première consiste à vérifier que l’installation du potager dont vous rêvez ne contrevient pas aux règles de la copropriété dans laquelle se situe votre appartement, ce qui est peu probable si vous respectez l’esthétique de l’immeuble. Faites ensuite un tour dans une jardinerie et répertoriez tout le matériel dont vous allez avoir besoin. Si le magasin est tenu par un jardinier, un maraîcher ou un pépiniériste, n’hésitez pas à le solliciter pour des conseils!

 

A propos de l'auteur :

Pour mes voisins jardiniers je suis un drôle de bio qui ne quitte jamais son appareil photo et son trépied : "Il ferait mieux de désherber son jardin plutôt que de prendre ses coccinelles en photo..." Je suis donc un fervent jardinier du potager naturel ou bio, depuis 2012 je partage cette passion avec vous via Tous au Potager.

Cliquez ici pour découvrir ma formation

5 Comments

  1. Bonjour Alexis,
    Je vis en ville et j’ai un balcon sur lequel j’ai essayé de cultiver sans succès quelques plantes cette année. Il est orienté ouest, mais reçoit de la lumière à partir de 13 heures.
    J’ai semé dans des jardinières remplies de terreau : les radis sont restés maigres et fibreux (!), les basilics sont restés à l’état de dicotylédons et les sauges officinales ont un peu grandi mais pas assez pour en prélever des feuilles…
    Peut-être le problème venait du terreau ? Tu dis qu’il faut y rajouter de l’argile ou utiliser du terreau à fraisier.
    A+,
    Jérémie

    • Bonjour Jérémie,

      je n’ai malheureusement pas de réponse toute faite à ton problème. Mais la première question qui me vient à l’esprit est quand à tu semé ?

      Les radis particulièrement supportent mal les grosses chaleurs et sont à planter en début de printemps (ou en automne) et doivent être arrosés régulièrement. Si tu les as planté cet été, peut être ont ils juste pris un coup de chaud ? Il ne faut pas oublier que la terre chauffe beaucoup plus rapidement sur un balcon en plein soleil que dans un jardin…

      Concernant le terreau, il en faut un qui retient bien l’eau (c’est pour cela que je conseil celui contenant de l’argile) et arroser dès que c’est sec en surface.

      Le temps étant en train de se radoucir, tu peux retenter maintenant également…

    • Aurelien

      Bonjour Jérémie,
      Je rejoins Alexis sur le fait qu’il faut arroser régulièrement les radis, d’ailleurs bien arrosés il piquent beaucoup moins. Je n’ai jamais testé les radis en jardinière, mais peut être qu’en créant un effet de serre et en arrosant très bien ils pousseront mieux. Pour le basilic il faut du soleil, cette année c’est trop tard pour recommencer. Enfin d’une manière générale tout ce qui pousse en pot demande beaucoup plus d’eau que ce qui pousse en pleine terre.

  2. Bonjour à tous les 2,
    Effectivement, je n’ai sans doute pas assez arrosé mes radis… Je ferai plus attention l’année prochaine (je n’ai pas trop le temps en ce moment de resemer) et j’utiliserai du terreau argileux comme tu le conseilles Alexis.
    Mais j’aurais quand même profité de leur floraison ;-)
    Quant au basilic, ça fait plusieurs années que je tente en pot et en pleine terre (j’avais un potager il y a quelques années) et que ça ne marche pas… Du coup, j’en achète des plants en jardinerie.
    A bientôt et merci pour vos réponses,
    Jérémie

  3. Henri

    Bonjour, je vais sûrement démarrer un potager sur mon balcon cette année. Je début totalement, donc je surnage dans la forêt de termes techniques utilisés en jardinage !

    L’an dernier j’avais testé des radis en jardinière mais ils étaient très piquants, j’ai su après coup qu’il fallait beaucoup arroser.

    J’ai aussi testé la menthe mais ça donne bof bof, la terre se désèche vite et les mauvaises herbes poussent plus vite que la menthe. Je pense que peut-être je n’ai pas assez de profondeur de terre ? Car mes pots font 15 cm maxi.

    Du coup je compte investir dans un bac de 1 m x 50 cm prof x 45 cm de large pour débuter plus sérieusement.

    Le balcon est exposé plein sud, 3e etage, sans ombre. Par contre il y a une rambarde pleine, en béton, qui protégera un peu le bac du vent.

    Je compte semer de la roquette, des tomates cerises et des poivrons, combien de pieds (ou de godets ?) puis-je en semer pour qu’ils ne s’étouffent pas les uns les autres ?

    Je veux des plants faciles au début, est-ce un bon choix ? Merci d’avance !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Des fraises sur mon balcon | Pearltrees - […] DGS vous présente 10 plantes et légumes que vous pouvez replanter indéfiniment ! 1. Pommes de terre et patates…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Optionally add an image (JPEG only)

Animated Social Media Icons by Acurax Responsive Web Designing Company

Pin It on Pinterest

Share This